Embouteiller à la maison

 

C’est une question qu’on me pose souvent:

« Alex, comment tu fais pour mettre toute ta bière dans des bouteilles? Ou alors tu laisses tout ça a l’air libre c’est pas trop compliqué? T’es obligé de laisser dans la cuve du coup? »

En fait c’est plutôt simple…. Une fois que le processus de fermentation est fini, il ne manque presque rien pour avoir un produit consommable. Quelques grammes de sucre pour réveiller les levures en suspension dans la cuve (la grosse majeure partie des levures est évacuée pendant la fermentation primaire et secondaires de la bière. Derrière ces deux grands mots, en pratique, c’est virer une couche de levures mortes et de dépôts dégeux au fond d’une cuve pour avoir un produit plus clair et plus fin. Une étape pas très ragoutante qui fait rire mes gosses quand je leur dit que les levures ont souvent la diarrhée et que je vide le fond de cuve immonde dans les chiottes…), et il suffit de transvaser le contenu de la cuve dans des bouteilles (propres… moi je lave et réutilise les bouteilles de ma consommation personnelle accumulées au fil du temps et voilà).

08.02.16-8

Le principal allié dans l’histoire c’est la gravité…. Il suffit de soutirer la liquide dans des bouteilles et couper le débit au bon moment.

 

 

Une fois la totalité du liquide transvasé dans les bouteilles individuelles, on peut passer à l’encapsulage. Encore une fois rien de bien compliqué, il faut l’appareil mécanique adapté (environ 20€ sur un site spécialisé) et des capsules vierges et propres (à ne pas toucher avec nos gros doigtes sales sous risques de contamination future).

 

Et voilà, on a maintenant un brassin prêt a la consommation sous quelques heures (compter environ 24h à température ambiante pour réveiller les levures et avoir une carbonatation digne de ce nom). Il est quand même conseillé pour des styles méritant plus de garde de laisser les bouteilles vieillir quelques semaines avant d’être bues. Là, pour une IPA, on peut se lâcher plus rapidement…

Des bises les moches, et à plus!

Publicités